Quels sont les différents types de jours existants ?

Universellement, il existe sept jours dans une semaine. Ils se distinguent toutefois en divers types et présentent quelques différences. Cela fait qu’ils possèdent des utilités tout aussi variées. Quels sont donc les différents types de jours qui existent ? 

Les jours fériés

Les jours fériés correspondent aux moments de l’année où sont célébrées des fêtes légales. Il peut s’agir d’une célébration civile ou religieuse. Le 1er mai, qui représente la fête du Travail, et le 25 décembre, qui évoque Noël sont des exemples de jours fériés.

Dans le meme genre : Quelles sont les passions et les loisirs ?

Le nombre de ces périodes spéciales peut varier d’une localité à une autre. Elles sont aussi associées aux jours chômés durant lesquels les travailleurs sont de repos. Vous pouvez aller sur ce site pour avoir plus d’informations.

Les jours calendaires

Tous les jours de la semaine, y compris ceux fériés ou chômés sont comptés comme calendaires. Il s’agit donc des 365 jours de l’année civile et des 366 jours pour les années bissextiles. Pour le calcul des indemnités payées par la sécurité sociale, c’est le type de jours qui est souvent employé. 

A lire aussi : Comment choisir la meilleure agence d’hôtesse à Paris pour vos évènements ?

Les jours ouvrables

Ce sont les jours de la semaine pendant lesquels les travailleurs s’attellent à leur tâche. Les moments de repos ne sont donc pas inclus dans les jours ouvrables. Si vous travaillez dans une société et que certaines périodes de l’année sont légalement fériées, elles ne seront pas considérées comme des jours ouvrables. 

Ce type de jour va alors du lundi au samedi, car le dimanche désigne habituellement la période de repos dans une semaine. En entreprise, il sert par exemple au calcul des congés payés. Il peut aussi servir au calcul des cotisations et autres décomptes de l’établissement.

Les jours ouvrés

Sont généralement considérés comme jours ouvrés, chaque date de la semaine à l’exception du samedi et du dimanche. Il est concrètement question des périodes de l’année au cours desquelles les entreprises ouvrent leurs portes. 

Si par hasard votre société ouvre les samedis et ferme les lundis, vos jours ouvrés vont donc du mardi au samedi. Dans l’éventualité où un employé serait manquant à son travail, il est possible de calculer le nombre de jours qu’il a été absent grâce à ce type de jours. 

Les jours francs

Ce type de jours dure 24 h, ce qui tient compte d’une journée entière. La date de démarrage et celle de fin ne sont pas comptées. Si une entreprise commerciale offre par exemple cinq jours francs pour retourner un produit, les clients disposent donc de cinq jours complets pour effectuer le retour. 

La période de la réception du colis n’est pas considérée ni celle où vous retournez réellement l’article. Les jours francs sont aussi considérés comme des jours ouvrables non interrompus par des jours fériés. 

En France, de nombreux secteurs envisagent la période allant du lundi au vendredi sans compter les moments de fêtes légales comme des jours francs.